Cap Futur Environnement

Comment chauffer sa piscine sans consommer d'énergie

Comment chauffer sa piscine sans consommer d'énergie

La température idéale pour piquer une tête est comprise entre 25 à 28 degrés. Si on souhaite se baigner pendant les moments ou le soleil ne tape pas trop, il est conseillé de chauffer sa piscine. Aujourd’hui, les fabricants proposent plusieurs solutions écologiques comme la bâche à bulles, l’anneau solaire, les panneaux photovoltaïques ou encore la pompe à chaleur. Elles augmentent la température sans consommer d’énergie.

La bâche à bulles solaire, une solution écologique

Une bâche à bulles isothermiques remplit trois fonctions essentielles. Elle renforce l’efficacité des rayons solaires de manière à ce que l’eau atteigne rapidement une température optimale, on atteint facilement un gain de 5 degrés grâce à cette méthode. Ensuite, pendant la nuit, elle limite la déperdition thermique. Au cas où on décide d’effectuer quelques longueurs dès son réveil, la piscine ne sera pas froide. Enfin, cette couverture contribue à la propreté en empêchant l’entrée des éléments polluants comme la poussière et les feuilles.

Les constructeurs proposent plusieurs types de bâche à bulles. Leur prix évolue en fonction de plusieurs critères comme la matière, la résistance et surtout la superficie. Avant d’en acheter une, il est important de bien mesurer sa piscine pour éviter l’achat d’une couverture inadéquate.

L’anneau solaire, une solution pratique

Ce système favorise la conversion de l’énergie solaire en chaleur, il est formé par la superposition de deux couches de vinyles. On dispose les anneaux à la surface de la piscine et on essaie d’en couvrir le maximum possible. Cependant, il est important de laisser un espace libre pour éviter la prolifération des algues. Une couverture comprise entre 70 à 80% est conseillée, elle autorise un gain quotidien estimé à 1 degré. Lorsqu’on atteint la température souhaitée, il suffit de retourner les différentes pièces pour qu’elles se mettent à conserver la chaleur acquise.

On trouve sur le marché trois types d’anneau solaire : simple, ancré et en couverture, ils sont adaptés à tous les bassins. Si on habite dans une région ou le vent est particulièrement fort, un système ancré est plus efficace.

Les panneaux solaires, une énergie verte

Grâce à l’évolution technologique, les panneaux solaires sont devenus plus abordables tout en étant plus efficace. Ainsi, ils ne sont plus uniquement destinés aux régions où l’ensoleillement est maximal. Pour garantir leur efficacité, il est important que leur surface soit équivalente à la moitié de celle de la piscine. Par ailleurs, il est bien de les placer sur un endroit bien exposé, le toit par exemple. Outre son côté écologique, les panneaux solaires se distinguent par le fait qu’ils requièrent un minimum d’entretien une fois installé.

La pompe à chaleur, économique et efficace

Contrairement aux systèmes précédents, une pompe à chaleur ne s’appuie pas sur l’énergie solaire, elle collecte les calories de l’eau, ou de l’air, et les convertit en gaz liquide. Délivré en haute pression, il chauffe l’eau du bassin. Ce dispositif se démarque par son caractère économique, sa consommation énergétique est largement inférieure à celle qu’elle génère. Acquérir une pompe à chaleur requiert un investissement de départ, mais le coût est rapidement amorti sur la durée.